Né en 1972 à Ankara, Aydin Büyüktaş a su faire ses preuves dans l’univers des effets spéciaux, de la vidéo et des animations en 3D. Il a travaillé pour des compagnies telles que Sinefekt et Makine Fx. Passionné de photographie, il reprend ses études en 2012, au sein du département de photographie de l’Université des beaux-arts de Mimar-Sinan. Pour sa série Flatland, Aydin a été inspiré par le roman éponyme de Edwin Abbat « Flatland : A Romance of Many Dimensions », une allégorie qui donne vie aux dimensions géométriques, écrit en 1884.

Ces photos rappellent quelque peu une scène du film Inception dans laquelle Paris se déforme ou bien un voyage futuriste comme dans Interstellar, notre imagination se plaît à retourner les rues et les paysages sur eux-mêmes comme si la gravité ne tenait plus.

Pour arriver à ce résultat, Aydin a photographié le même paysage depuis le sol puis depuis les airs à l’aide d’un drone. Il a ensuite assemblé les deux photos pour créer une image où la perspective est chamboulée, une véritable contre plongée ! Un photographe à suivre de près…Voici la série Flatland II :